À qui l’implant d’oreille moyenne peut-il convenir ?

L’implant d’oreille moyenne peut être indiqué si une oreille (ou les deux) est atteinte d’une perte auditive de perception ou mixte, modérée à profonde. Seul un médecin peut établir ce diagnostic et proposer une solution adaptée.

Il est important de connaître la cause d’une perte auditive avant d’envisager un implant d’oreille moyenne.

Perte auditive neurosensorielle

Une perte auditive est qualifiée de neurosensorielle lorsqu’il y a un dysfonctionnement des éléments de l’oreille interne.

Surdité mixte

La surdité mixte est une combinaison de troubles de transmission et de troubles de perception, ce qui signifie que l’oreille externe ou moyenne et l’oreille interne sont endommagées.

Comment savoir ?

Dans le cas d’une surdité mixte ou d’une surdité neurosensorielle, les sons peuvent sembler plus faibles, confus ou assourdis. Il est alors plus difficile de comprendre les conversations dans des environnements bruyants ou au téléphone. Les prothèses auditives ne suffisent pas toujours à pallier ces troubles.

La première étape est de consulter un professionnel de l’audition qui pourra vous renseigner et vous conseiller. Selon le diagnostic établi et la nature de la surdité, il vous indiquera l’option la plus adéquate.

Trouver le centre le plus proche.

Limitation de responsabilité

Consultez votre professionnel de santé pour connaître les traitements possibles en matière de perte auditive. Les résultats peuvent varier et votre professionnel de santé pourra vous indiquer les facteurs qui peuvent affecter ces résultats. Veuillez toujours consulter les instructions d’utilisation. Tous nos produits ne sont pas disponibles dans tous les pays. Veuillez contacter votre représentant Cochlear local pour plus d’informations sur les produits.