Questions fréquentes

Questions fréquentes concernant le système Baha

Baha user at clinic
  • Puis-je régler le volume, modifier les programmes, etc. ?

    Oui, vous le pouvez. Vous pouvez régler manuellement le volume du processeur à tout moment en fonction de vos besoins. Il est également possible de prédéfinir un certain nombre de programmes pour différents environnements sonores. Votre audioprothésiste vous expliquera comment effectuer ces réglages et, en cas d'oubli, vous pouvez utiliser des ressources telles que les applications smartphone pour obtenir des instructions et une assistance immédiates.

  • Puis-je connecter le processeur à d'autres appareils électroniques ?

    Oui, vous pouvez connecter le processeur à des appareils tels que votre ordinateur, chaîne stéréo, téléviseur, lecteur MP3 ou téléphone portable.

  • À quelle fréquence faut-il changer les piles du processeur ?

    La durée de vie de la pile est influencée par de nombreux facteurs tels que : le modèle de processeur utilisé, la durée pendant laquelle il est porté et l'environnement sonore dans lequel il est utilisé. En général, une pile dure environ 10 à 14 jours et votre processeur est programmé de manière à vous prévenir lorsque la pile est presque déchargée et doit être remplacée.

  • J'ai essayé le processeur sur un serre-tête ; y aura-t-il une différence dans ma façon d'entendre ?

    La qualité sonore de base sera la même, mais un processeur connecté à un implant diffère d'un processeur connecté à un serre-tête dans la mesure où les vibrations sonores ne doivent pas traverser la peau avant d'arriver à l'oreille interne. La connexion directe rend le transfert plus efficace et demande moins de puissance pour un même résultat.

  • Quel côté dois-je choisir ?

    Si vous souffrez d'une surdité bilatérale, vous pouvez bénéficier d'un implant en conduction osseuse des deux côtés. Ceci n'est toutefois pas toujours possible et vous devrez demander conseil à votre audioprothésiste.

    Si vous allez recevoir un implant et que le choix du côté est ouvert, le niveau de perte auditive et le côté qui vous permettra de tirer le meilleur bénéfice dicteront très probablement le choix du côté. D'autres facteurs, par exemple le fait que vous soyez gaucher ou non, peuvent également être considérés.

  • Faut-il porter un appareil auditif externe ?

    Non, aucun appareil auditif externe n'est nécessaire puisqu'un implant en conduction osseuse envoie le son à l'oreille interne via l'os. Votre conduit auditif reste donc ouvert, ce qui peut être plus confortable, en particulier si vous souffrez d'otite chronique ou persistante et/ou d'allergies.

  • Est-ce que je sens le processeur lorsqu'il est en place ?

    Non, vous n'en sentez pas le poids. Une dent, par exemple, a un certains poids dans votre main, mais lorsqu'elle est attachée à votre gencive, vous n'en sentez pas le poids. Il en va de même pour le processeur.

  • En voiture, entendrai-je les sirènes des véhicules prioritaires ?

    L'adaptation d'un implant en conduction osseuse vous permettra d'entendre les sons qui sont importants, notamment ceux qui signalent un danger ou une situation d'urgence. Vous devriez également mieux entendre le bruit de la circulation en général, ce qui vous donnera davantage de confiance en vous pendant la conduite.

  • Y aura-t-il un effet larsen, comme avec les aides auditives ?

    Un effet larsen pourra se produire si un chapeau ou un téléphone portable se trouvent trop près du processeur. Pour éviter cet inconvénient, vous devez veiller à ce que rien ne puisse toucher directement le processeur.

  • Est-ce que j'entendrai correctement dans de grands bâtiments comme les églises ou les salles de conférences ?

    Dans certains grands bâtiments, la qualité acoustique peut laisser à désirer, ce qui constitue un problème pour toute solution auditive. Votre processeur intègre différents systèmes automatiques qui peuvent vous permettre de mieux entendre dans ces environnements. De nombreux édifices publics sont également équipés de systèmes à boucle magnétique qui fonctionnent en synergie avec votre processeur, améliorant ainsi votre audition dans ces situations.

  • Le processeur amplifie-t-il les sons forts ?

    Le processeur est équipé de systèmes automatiques qui empêchent que les sons forts ne soient trop amplifiés. Les sons forts sont automatiquement affaiblis afin de ne pas créer d'inconfort.

  • Des interférences avec les ondes radio, l'électricité ou les réseaux de communication se produiront-elles ?

    Non, tous les processeurs sont testés par des organismes indépendants qui vérifient qu'ils n'interfèrent pas avec des appareils externes et qu'ils ne sont pas perturbés par des sources électromagnétiques externes telles que les appareils électroménagers ou électroniques.

  • Y a-t-il des soins quotidiens à prévoir ?

    Oui. Quelques semaines après la pose de l'implant, vous commencerez à nettoyer la partie externe du pilier à l'aide d'une brosse douce spéciale. Il s'agit d'un processus simple qui ne demande qu'une à deux minutes.

    Vous devez également prendre bien soin de votre processeur en nettoyant régulièrement sa coque extérieure à l'aide d'un chiffon sec.

  • Combien d'heures par jour puis-je le porter ?

    Autant d'heures que vous le désirez, bien sûr ! Étant donné qu'on ne sent pas le processeur lorsqu'il est relié à l'implant, la plupart des gens le portent pendant toute la journée et ont même tendance à l'oublier.

  • Dois-je retirer mon processeur la nuit ?

    Dormir du côté de l'implant ne pose aucun problème. Vous devez toutefois toujours retirer le processeur avant d'aller vous coucher le soir.

  • Puis-je utiliser un téléphone portable ?

    Tous les processeurs peuvent être utilisés avec un GSM ou d'autres téléphones portables. Vous pouvez tenir le récepteur du téléphone contre le processeur (pas contre votre oreille) ou connecter ce dernier au téléphone à l'aide d'un accessoire.

  • Pourrai-je toujours mettre mes lunettes ?

    Bien sûr. Mais afin d'éviter l'effet larsen (sifflement), vous ne devez pas trop approcher les branches de vos lunettes du processeur.

  • Pourrai-je aller chez le coiffeur, teindre mes cheveux et utiliser de la laque ?

    Absolument ! Il faut toutefois savoir que la laque et le gel peuvent endommager le processeur. Lorsque vous utilisez ces produits, couvrez le processeur ou bien retirez-le.

  • Les conditions météorologiques ont-elles une influence sur le processeur ?

    Oui, comme pour d'autres équipements électroniques, vous devez prendre quelques précautions afin de protéger le processeur de l'eau ou de la chaleur intense. Vous pouvez le porter sous le soleil, mais en cas de pluie, il est recommandé d'utiliser un parapluie.

  • Puis-je porter un chapeau, un bonnet ou autre couvre-chef ?

    Vous pouvez porter pratiquement n'importe quoi sur la tête, à condition que ce que vous portez n'entre pas en contact avec le processeur (risque de larsen).

  • Le processeur résiste-t-il à la saleté et au sable ?

    De nombreux processeurs disposent d'une protection intégrée qui rend ces modèles résistants à la saleté et au sable. Toutefois, étant donné que le processeur présente de petites ouvertures (pour permettre l'arrivée des sons aux microphones et de l'air aux piles), il existe toujours un risque que de la saleté ou du sable pénètre à l'intérieur. Le processeur doit être traité comme tout autre appareil électronique précieux.

  • Pourrai-je faire du sport ?

    Oui, vous le pourrez. Mais vous devez toujours vous demander si l'activité en question risque d'endommager le processeur. Si vous pratiquez un sport de contact violent, comme le rugby, vous devez retirer le processeur. Si vous pratiquez un sport moins violent, comme le football, c'est à vous de juger. Mais en général, vous devez privilégier la prudence.

  • Pourrai-je nager ?

    Oui, mais vous devrez retirer votre processeur, car il n'est pas entièrement étanche. Il présente des ouvertures pour la ventilation du compartiment pile et pour permettre au son d'atteindre les microphones.

  • Si je le laisse tomber accidentellement, risque-t-il de se casser ?

    L'idéal, c'est de ne pas le laisser tomber. Si vous participez à une activité où ce risque existe, il serait préférable d'utiliser le cordon de sécurité, qui se fixe rapidement et facilement.