Cas cliniques

Exemples de cas cliniques de porteurs d’implant cochléaire.

Boy giving his mother a hug

 

Cas n° 1 : Adulte de sexe masculin

 

Clinical case graph of nucleus candidate Peter

Patient :  Peter / Sexe masculin
Âge :       28 ans

 

Anamnèse :

  • Surdité bilatérale totale depuis l’âge de 2 ans (après méningite) - voir les audiogrammes.
  • Équipé de prothèses auditives à l’âge de 3 ans.
  • Il a cessé de porter les aides auditives à l’âge de 14 ans car il considérait que le bénéfice apporté était insuffisant.
  • Formation scolaire : École pour enfants malentendants
  • Mode de communication principal : langue des signes
  • Niveau d’expression orale – peu clair
  • Niveau de lecture labiale - faible
  • Tests d’écoute -  incapacité à comprendre les phrases et mots enregistrés
  • Scanner récent : état normal de la cochlée

 

Quelles sont les motivations ?

Il travaille en tant que manutentionnaire. Le manque de perspectives d’évolution professionnelle est source de frustration. Il souhaite porter un implant cochléaire pour améliorer sa compréhension de la parole et être en mesure d’utiliser le téléphone. Un de ses nombreux amis malentendants lui a dit que les implants cochléaires étaient très dangereux et qu’en cas d’implantation, il risquait une paralysie faciale.

 

Questions

  1. Quels sont les éléments clés de ce cas clinique ? (Éléments positifs et négatifs)
  2. Quels sont les tests d’évaluation nécessaires et pourquoi ?
  3. Pensez-vous qu’une implantation cochléaire sera recommandée par l’équipe ? Motivez votre réponse et précisez l’oreille concernée.

 

Cas n° 2 : Enfant de sexe féminin

Patient : Isabella / sexe féminin
Âge :      3 mois

 

Anamnèse :

  • Absence de réponse lors du test de dépistage néonatal effectué à l’hôpital le jour de la naissance.
  • Équipée de prothèses auditives à l’âge de trois mois
  • Une évaluation audiologique (mesures électrophysiologiques) effectuée à un mois a permis de confirmer une perte auditive de perception significative (au moins sévère à profonde, éventuellement plus grave)
  • Antécédents familiaux : sœur aînée malentendante équipée d’un implant cochléaire à l’âge de 18 mois avec de très bons résultats.

 

Quelles sont les motivations ?

Les parents sont très motivés et souhaitent que leur enfant puisse profiter d’un implant le plus rapidement possible.

 

Questions

  1. Quels sont les éléments clés de ce cas clinique ? (Éléments positifs et négatifs)
  2. Quels sont les tests d’évaluation nécessaires et pourquoi ?
  3. Pensez-vous qu’une implantation cochléaire sera recommandée par l’équipe ? L’implantation sera-t-elle recommandée immédiatement ou à une étape ultérieure ? Motivez votre réponse et précisez l’oreille concernée.

 

Cas n° 3 : Adulte de sexe masculin

 

Clinical case graph of nucleus candidate Paul

Patient : Paul / Sexe masculin
Âge :      72 ans

 

Anamnèse :

  • Atteint de la maladie de Ménière depuis 42 ans, a connu des crises très fortes avec vertiges, acouphènes et surdité fluctuante du côté droit puis surdité totale du même côté à partir de 35 ans.
  • Le patient, qui entendait normalement de l’oreille gauche, n’a jamais porté de prothèse auditive.
  • Les symptômes sont réapparus récemment, avec une surdité fluctuante modérée à sévère du côté gauche. Le patient a essayé une prothèse auditive, mais n’est pas satisfait des résultats, son audition est mauvaise.
  • Perception des phrases avec prothèse auditive du côté gauche : 78 % lorsque l’audition est bonne, 38 % lorsqu’elle est mauvaise. Du côté droit, les résultats d’écoute des phrases sont de 0 % même avec amplification.

 

Quelles sont les motivations ?

Le patient a été adressé à l’équipe IC par son ORL.

 

Questions

  1. Quels sont les éléments clés de ce cas clinique ? (Éléments positifs et négatifs)
  2. Quels sont les tests d’évaluation nécessaires et pourquoi ?
  3. Pensez-vous qu’une implantation cochléaire sera recommandée par l’équipe ? Motivez votre réponse et précisez l’oreille concernée.

 

Cas n° 4 : Enfant de sexe féminin

 

Clinical case graph of nucleus candidate Mary

Patient : Mary / sexe féminin
Âge : Quatre ans et trois mois

 

Anamnèse :

  • Perte auditive diagnostiquée à l’âge de 8 mois
  • Équipée de prothèses auditives à l’âge de 10 mois
  • Intervention précoce : programme d’habilitation auditive et verbale. Travail intensif des parents avec l’orthophoniste et à la maison. Au bout de plusieurs mois, elle a finalement commencé à imiter certains sons et certains mots. Elle a continué à faire des progrès aux cours des années suivantes, de manière pourtant assez lente et ses paroles restaient difficiles à comprendre.
  • Elle ne présente pas d’autre affection médicale connue.

 

Quelles sont les motivations ?

Son expression orale reste encore difficile à comprendre et elle se met souvent en colère lorsqu’on ne la comprend pas. Elle entre à l’école dans six mois et ses parents souhaitent savoir si elle peut profiter des avantages d’un implant cochléaire.

 

Questions

  • Quels sont les éléments clés de ce cas clinique ? (Éléments positifs et négatifs)
  • Quels sont les tests d’évaluation nécessaires et pourquoi ?
  • Pensez-vous qu’une implantation cochléaire sera recommandée par l’équipe ? Motivez votre réponse et précisez l’oreille concernée.