Implantation cochléaire bilatérale

Pour entendre les sons quotidiens en stéréo, nous devons les percevoir avec les deux oreilles.

Girl sitting on a couch

 

Pour les porteurs d’implants cochléaires et ceux qui souhaitent le devenir, l’implantation bilatérale (un implant de chaque côté) représente une solution idéale. Elle leur permettra de faire l’expérience d’une audition plus naturelle et plus complète.

 

 

Audition bilatérale : la différence

Si vous n’entendez correctement que d’une seule oreille, entendre les sons qui vous entourent est sans doute un problème. En effet, votre tête représente un obstacle pour les sons en provenance des différentes directions. Les implants cochléaires bilatéraux vous aident à entendre à 360°, comme la nature le prévoit.

 

Audition unilatérale Audition bilatérale
Demonstration of unilateral cochlear implantation Demonstration of bilateral cochlear implantation
Lorsque les sons ne sont retransmis que par une seule oreille, le cerveau éprouve des difficultés à évaluer la distance et la direction d’où ils proviennent. Il est alors difficile de localiser la source de nombreux sons ou de se concentrer sur une seule voix au milieu d’un groupe. C’est la capacité à entendre les sons des deux oreilles qui permet d’appréhender le son de manière tri-dimensionnelle. Cette capacité nous permet de distinguer des paroles prononcées doucement ou à une distance éloignée, d’entendre une voix particulière sur un fond sonore bruyant et de déterminer la direction d’où proviennent les sons.

Les porteurs bénéficient d’avantages prouvés

  • Se sentir plus connecté
    Lorsque vous n’entendez que d’une seule oreille, vous rencontrez beaucoup de difficultés à distinguer les sons dans les environnements bruyants comme les salles de classe, les restaurants ou certains bureaux. L’audition bilatérale permet au porteur de renforcer sa capacité naturelle à se concentrer sur la parole dans des situations bruyantes et à distinguer les sons plus légers qui l’entourent.
  • Audition unilatérale
    Lorsque les sons ne sont retransmis que par une seule oreille, le cerveau éprouve des difficultés à évaluer la distance et la direction d’où ils proviennent. Il est alors difficile de localiser la source de nombreux sons ou de se concentrer sur une seule voix au milieu d’un groupe.
  • Audition bilatérale
    C’est la capacité à entendre les sons des deux oreilles qui permet d’appréhender le son de manière tri-dimensionnelle. Cette capacité nous permet de distinguer des paroles prononcées doucement ou à une distance éloignée, d’entendre une voix particulière sur un fond sonore bruyant et de déterminer la direction d’où proviennent les sons.