Perte auditive de perception

Le terme de perte auditive de perception décrit deux problèmes différents : la perte de perception au niveau de l’oreille interne et la perte neuronale au niveau du nerf auditif.

Sensoneural hearing loss

De quoi s’agit-t-il ?

Par le passé, le terme de "surdité nerveuse" était utilisé pour qualifier la perte auditive de transmission. Nous savons maintenant que dans la plupart des cas, le problème concerne l’oreille interne plutôt que le nerf auditif. Cependant, l'on continue de regrouper ces deux problèmes dans la mesure où l’oreille interne et le nerf auditif sont connectés et qu’ils fonctionnent ensemble.

La perte auditive doit être traitée très rapidement pour une autre raison : les éléments neuraux « en aval » du système auditif ont besoin des informations en provenance des éléments de perception « en amont » afin de croître et de rester actifs.

Quelles sont les causes ?

Les causes de la perte auditive de perception sont variées mais elles peuvent généralement être classées en deux catégories : les causes congénitales et les causes acquises.

Les causes congénitales de la perte auditive sont déjà présentes au moment de la naissance. Il s’agit du problème qui est le plus souvent détecté chez les nouveaux-nés. Elle peut être liée à l’hérédité ou provoquée par un développement anormal pendant la vie utérine du fœtus. Avant la découverte du vaccin, la rubéole était une cause courante de perte auditive congénitale.

La perte auditive acquise, qui apparaît après la naissance, peut être déclenchée par de nombreux facteurs. Il peut s’agir d’un traumatisme, d’une presbyacousie (perte auditive liée au vieillissement), à l’exposition au bruit de machines ou d’armes à feu, à la maladie de Ménière ou à la méningite. Les médicaments ototoxiques, qui endommagent l’oreille mais sont parfois indispensables dans le traitement de certaines maladies qui engagent le pronostic vital, peuvent également déclencher une perte auditive. Une tumeur du nerf auditif peut être à l’origine de la perte auditive nerveuse, qui est moins fréquente.

Quels sont les symptômes ?

Lorsqu’elle touche les deux oreilles, la perte auditive de perception rend la compréhension de la parole plus difficile, même lorsque les sons sont assez forts. Lorsqu’elle concerne une seule oreille, elle crée des difficultés à localiser les sons ou à entendre dans les situations bruyantes.

Quels sont les traitements ?

Différents traitements de la perte auditive de perception sont disponibles en fonction de la sévérité de votre perte auditive et selon qu’elle touche une seule oreille ou les deux.

Perte bilatérale

Les prothèses auditives peuvent aider la plupart des personnes atteintes d’une perte auditive bilatérale légère à modérée. En cas de perte auditive plus sévère, les prothèses auditives ne donnent pas toujours de résultats satisfaisants. En effet, la perte auditive de perception provoque une distorsion des sons. Les sons amplifiés par le biais de prothèses auditives seront plus forts, mais pas nécessairement plus clairs. Lorsque l’oreille interne est très endommagée, les sons peuvent être déformés même avec des prothèses auditives très performantes.

Si vous êtes atteint d’une perte auditive sévère à profonde et que les prothèses auditives ne vous donnent plus de résultats satisfaisants, vous serez peut-être intéressé par les possibilités qu’offrent les implants cochléaires. Un implant cochléaire est un dispositif électronique implanté au cours d’une intervention chirurgicale, qui contourne la partie interne endommagée de l’oreille afin de stimuler directement le nerf auditif. Contrairement aux prothèses auditives qui amplifient simplement le son, les implants cochléaires convertissent les ondes sonores en impulsions électriques qui imitent l’audition naturelle.

En savoir plus sur le système Nucleus®

Perte unilatérale

Si vous êtes atteint d’une perte auditive de perception d’une seule oreille, la prothèse auditive traditionnelle est certainement la meilleure option. Cependant, les prothèses auditives nécessitent la présence d’un certain niveau d’audition et elles ne sont pas efficaces en cas de perte auditive profonde.

Dans les cas de perte auditive profonde, les implants Baha® à conduction osseuse permettent de transmettre à travers l’os le son de l’oreille endommagée vers l’oreille interne du côté opposé. Cela facilite la compréhension en environnement bruyant et réduit le phénomène d’atténuation des sons du côté déficient. Si vous avez une audition normale ou une perte auditive légère du côté de la bonne oreille, un implant à conduction osseuse constituera peut-être une solution bien adaptée à votre cas.

En savoir plus sur le système Baha